Passion Avion : Plus de 50 000 spectateurs à sa première journée, des ajustements ont été apportés pour répondre à la popularité de l’événement
Visez plus haut! Vos projets iront loin.

Premier bilan : Passion Avion — Spectacle aérien de Drummondville

Plus de 50 000 spectateurs à sa première journée, des ajustements ont été apportés pour répondre à la popularité de l’événement


Drummondville, le 30 août 2015 –
Alors qu’avait lieu ce samedi 29 août, la première journée officielle du spectacle aérien de Drummondville, Passion Avion, dans le cadre des festivités du 200e anniversaire de la ville, la Société de développement économique de Drummondville dresse un bilan positif et se fait rassurante auprès des nombreux spectateurs attendus encore ce dimanche. La cote de popularité de l’événement a dépassé toutes les attentes et a demandé au comité organisateur et aux partenaires de revoir minutieusement tous les aspects de la logistique rapidement pour s’adapter à celle-ci.

Plus de 50 000 spectateurs en une journée, une foule au-delà des attentes
Selon les premières estimations des autorités, le nombre de spectateurs primaires (sur le site) et secondaires (à l’extérieur du site) est évalué à plus de 50 000 personnes. Ce chiffre est nettement supérieur aux estimations du comité organisateur, qui prévoyait accueillir entre 40 000 et 50 000 visiteurs en tout pour les deux jours d'événement. Ce fort achalandage a nécessité des ajustements en cours de journée et d’autres mesures exceptionnelles ont été prévues pour aujourd'hui.

Pour le directeur général de la Société de développement économique de Drummondville (SDED), Martin Dupont, cet événement a été victime de son succès : « Personne n’aurait pu prévoir autant de visiteurs au cours d’une seule et même journée. Dans un contexte de gratuité, où il n’y a pas de billetterie (donnant un chiffre exact de visiteurs attendus), et sous les caprices de la météo, l’estimation de foule attendue était difficile. Nous sommes très satisfaits de la réponse des gens de chez nous et de l’extérieur qui se sont présentés. Vous savez, nous avons reçu de nombreux commentaires comme quoi la programmation offerte était exceptionnelle pour un spectacle aérien (sans revenu d’entrée) et ces personnes se trouvaient choyées de pouvoir y assister gratuitement. Nous avons été à l’écoute des gens et des changements concrets ont été apportés à plusieurs niveaux afin d’améliorer l’expérience des visiteurs pour la deuxième journée de l’événement. Ces améliorations ont été effectuées en respectant les normes rigoureuses établies par Transport Canada. La sécurité des spectateurs demeure notre priorité. »

Système de navette amélioré et bonifié
Le système de navette partant de l’église Saint-Nicéphore sera amélioré et bonifié :
- Ajout d’autobus dès 8 h 30 et à la fin du spectacle aérien;
- Cortège de sécurité facilitant l’accès des navettes au site de l’Aéroport de Drummondville;
- Les heures d’opération seront prolongées tout au long de la journée.

Accès au site plus facile
Après un bilan de fin de journée avec la Sûreté du Québec, la SIUCQ et le comité de circulation, il y aura amélioration de la communication et de la gestion des accès au site de l’Aéroport de Drummondville :
- Étroite collaboration avec la Sûreté du Québec tout au long de la journée;
- Certaines rues, fermées initialement, seront ouvertes temporairement, afin de permettre au maximum de visiteurs de se rendre le plus près possible avant le début du spectacle aérien;
- Le boulevard Allard sera ouvert à la circulation toute la journée.
- Un nouveau parcours pour accéder au site sera en vigueur et supervisé par les policiers.

Aire de restauration bonifiée
En raison de la popularité des camions de rues (food truck) et de l’aire de restauration, des ajustements seront faits :
- Ajout d’un camion de rues (food truck) à proximité;
- Considérant que la journée de dimanche sera plus chaude encore que celle de samedi, les points de vente pour des bouteilles d'eau seront plus nombreux.

« Nous invitons les visiteurs à être au rendez-vous ce dimanche, car les commentaires sont unanimes, le spectacle aérien valait le détour, surtout avec la présence du Sea Harrier FA2, avion unique au monde, qui en était à sa première visite au Québec », conclut Martin Dupont.

- 30 -

Source :
Francis Jutras
Responsable des communications
Société de développement économique de Drummondville (SDED)
819 477-5511, poste 212
f.jutras@sded-drummond.qc.ca